La dimension éthérique du réseau par Anton Bequii

Benoit Aquin

Avec La Dimension éthérique du réseau, Benoit Aquin met en scène son double, Anton Bequii, pourfendeur de la société technicienne. Il nous offre une lecture inédite des œuvres de ce photographe québécois et de son combat pour s’affranchir de l’emprise de la technique.
Ses photographies côtoient des captures d’images d’Internet dont les algorithmes ont été modifiés. Chacune d’entre elles démontre l’omniprésence du réseau. Le fil narratif s’accompagne d’extraits des écrits de Jacques Ellul sur la technique et la propagande, ainsi que de lettres qu’Anton Bequii adresse à la femme qu’il aime.
L’auteur dénonce les dérives de la société technologique, où l’information est transmise à une vitesse fulgurante. Dépassé, l’individu perd son pouvoir d’action. Benoit Aquin rejette le conformisme et questionne la fabrication du consensus social par le biais des médias de masse. Il procède ainsi à une critique de la société et de la technologie.

Benoit Aquin, né en 1963, est un photojournaliste vivant à Montréal. Depuis plus de vingt ans, il poursuit une expérience photographique qui marie travail documentaire et art contemporain. Il est connu et réputé pour ses travaux artistiques à portée écologique et humanitaire.
Ses œuvres ont été reproduites dans de nombreux magazines, tels que Time Magazine, Canadian Geographic, The Guardian. Il a notamment été exposé aux Rencontres d’Arles (1991 et 2014), au Palais de Tokyo (2008), au Musée de l’Elysée à Lausanne (2010) et au Somerset House à Londres (2013). Sa série Le «Dust Bowl» chinois, dénonçant la désertification du nord de la Chine à cause des activités humaines, est récompensée par le prix Pictet en 2008 et par la National Magazine Award Silver Medal for Photojournalism and Photo Essays. Il remporte également le Grand Prix Lux en 2007.

Textes de Benoit Aquin
21 x 28 cm, 224 pages
ISBN: 979-10-95822-08-0
Couverture toilée cartonnée
75 €
Novembre 2019